Quelles sont vos attentes ?

Les investisseurs ne doivent jamais attendre une crise pour évaluer les risques de leurs positions de portefeuille. Il faut toutefois être prêt à vivre des hauts et des bas.

La diversification de portefeuille, telle que nous l’appliquons; géographie, style de gestion, secteurs, a toujours été ce qui a le mieux fonctionné pour se protéger des baisses et profiter des hausses.

Les crises peuvent affaiblir certaines sociétés mais elles créent des opportunités intéressantes pour nombreuses autres. La nature même d’une crise est d’être temporaire. Elle nous fait vivre de l’insécurité mais il faut savoir rester rationnel et, il ne faut pas baisser les bras.

Tenter d’acheter « la saveur du mois » ou tenter la chasse au trésor, coûte cher.

Il faut penser à la stratégie de base soit celle d’acheter quand le marché est bas et vendre quand le marché est haut. Il est impossible de prédire comment irons les secteurs et quelle sera la tendance. L’important c’est d’investir avec des portefeuillistes qui avec leurs équipes, réparties à travers le monde, ont de bonnes visions et de bonnes compréhensions tant de l’économie que de la gestion globale et savent quand effectuer les transactions.

Avec le dé-confinement graduel qui se poursuit, l’assouplissement de certaines mesures de distanciation sociale, la réouverture graduelle de nombreux commerces, nous avons eu un regain d’optimisme en avril, mai et début juin.

Nous avons toutefois connu une correction le 10 juin 2020. Des petites inquiétudes sur les marchés se sont installées, ce qui a créé un léger repli boursier.

Il est possible que certains investisseurs qui ont profité de la baisse de mars ont voulu encaisser une partie de leurs profits tellement que les marchés ont connu une belle remontée.

La Fed a décidé mercredi de maintenir ses taux entre 0% et 0,25% jusqu’en 2022 car ils anticipent un lent redémarrage économique.

La relance, après la fin du dé-confinement, fera l’objet d’un soutien constant des gouvernements et banques centrales et pourrait donc s’avérer plus rapide que l’on pense.

Si toutefois une réelle 2e vague se présente, souvenez-vous qu’il y aura plus de tests de dépistages disponibles, et que les gens en général seront plus vigilants et conscients. Vous aurez plus de chance d’atteindre vos objectifs à long terme si vous conservez vos placements et évitez des décisions à court terme aux conséquences fâcheuses.